DEVENIR PROTHÉSISTE

COMMENT DEVIENT-ON PROTHESISTE DENTAIRE ?

Le prothésiste dentaire fait un métier manuel de haute précision : il doit être minutieux et adroit car la création de prothèse ne laisse pas de place à l’à-peu-près et doit s’adapter parfaitement à la morphologie du patient.

Cette dextérité manuelle s’appuie sur de solides connaissances théoriques ainsi qu’un savoir-faire technique . 

Le sens de l’observation et de l’esthétique et la capacité à rester concentré sur des petites manipulations pendant de longues durées sont également nécessaires.

Enfin, il est bien entendu essentiel de respecter scrupuleusement les règles d’hygiène du laboratoire.

En résumé les compétences pré-requises pour devenir prothésiste dentaire sont :

  • Habilité manuelle.
  • Rigueur, minutie, patience.
  • Sens de l’observation et de l’esthétique.
  • Qualités d’hygiène.

QUELS SONT LES DIFFERENTS DIPLOMES ?

  • En sortant du collège, vous pouvez vous former dans un cursus scolaire traditionnel ou en apprentissage.
  • Bac Pro Technicien en Prothèse Dentaire ( cursus académique)

  • Brevet Technique des Métiers (BTM) en Prothèse Dentaire ( cursus en alternance)

Son Titulaire sera à la fin de son cursus un technicien qualifié en prothèse dentaire.

Dans le cursus académique, le candidat effectue en moyenne 22 semaines de stages en entreprise réparties sur les 3 années de formation.

Dans le cursus en alternance, le candidat prépare son diplôme sur deux ans et effectue 12 semaines au centre de formation par an.

Si l’on souhaite le suivre après un baccalauréat général, le BTM prothésiste dentaire se prépare en 3 ans. Il est possible de le passer en 1 année si le candidat a suivi un BAC Pro technicien qualifié en prothèse dentaire, ou en 2 ans s’il a suivi le BEP ou le CTM auxiliaire en prothèse dentaire.

  • Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Prothésiste Dentaire ( cursus académique)

  • Brevet Technique des Métiers Supérieur (BTMS) Prothésiste Dentaire ( cursus en alternance)

Le diplôme prépare aux compétences techniques, mais également aux connaissances de gestion d’entreprise afin d’être capable de diriger, créer ou reprendre un laboratoire. Il permet d’accéder au niveau de qualification de « technicien hautement qualifié ».

Dans le cursus académique, le candidat effectue en moyenne 16 semaines de stages en entreprise pendant les 2 années de formation.

Dans le cursus en alternance, le candidat prépare son diplôme sur deux ans et effectue 12 semaines au centre de formation par an.

  • Licence Pro Prothèse Dentaire

  • Brevet de Maîtrise

À la suite du BTS ou BTMS, il est possible de continuer vers une Licence professionnelle prothèse dentaire se préparant en 1 année. Il est également possible de préparer un Brevet de Maîtrise (BM) en 1 année pour devenir Maître prothésiste dentaire.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ENTRE LE CURSUS ACADEMIQUE ET L'APPRENTISSAGE ?

Les diplômes préparés dans le cadre de l’apprentissage sont identiques à ceux qui se préparent dans la filière scolaire dite « classique » : même niveau de qualification, même programme. 

Cependant, l’expérience professionnelle acquise peut être très différente selon que vous soyez élève ou apprenti :

  • Sous le statut scolaire, les enseignements ont lieu dans l’établissement d’enseignement avec des périodes de formation en milieu professionnel, sous forme de stages à effectuer au cours de l’année . Par exemple l’école EDGO propose en milieu professionnel pour le cursus BAC PRO, 22 semaines de stage en 3 ans.

  • En apprentissage, le jeune alterne des périodes d’enseignements en établissement de formation et des périodes de travail en entreprise. Par exemple les CFA proposent 12 semaines au centre de formation par an sur 2 ans de formation pour le cursus BAC PRO, le reste du temps l’apprenti est en entreprise. 

En apprentissage, vous avez le statut de salarié et vous touchez une rémunération. Mais cela suppose aussi d’assumer les contraintes de la vie active (rythme soutenu, responsabilités professionnelles, 5 semaines de congés payés seulement au lieu des longues vacances scolaires…) sans pour autant délaisser vos études.Il faut faire preuve de maturité.

Toutefois, et cela constitue souvent la motivation première des jeunes à choisir l’apprentissage, cette formule est gage d’une meilleure insertion dans le monde du travail.

NOTRE POINT DE VUE EN TANT QUE PROFESSIONNEL.

En tant que laboratoire de prothèse dentaire, nous avons une préférence pour le cursus en contrat d’apprentissage cela s’explique tout simplement sur le fait qu’un apprenti obtient son savoir-faire tout au long de son contrat d’apprentissage et donc une expérience du terrain non négligeable.

Un prothésiste installé préférera toujours se faire secondé en tant que chef de laboratoire par le salarié (diplômé BTMS 2) qu’il a formé comparé à un salarié de même niveau (diplômé BTS 2) formé en cursus scolaire qui vient d’arriver dans l’entreprise.

Notre dernier conseille pour les futurs apprentis, chercher au plus tôt l’entreprise où vous ferez votre apprentissage et faite preuve de persévérance lors de vos recherches car les places sont chères.

2 commentaires sur « DEVENIR PROTHÉSISTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.